Quelles sont les astuces pour reconnaître un bon champagne ?
0 (0)

Le champagne est une boisson très appréciée pour sa saveur unique et la noble splendeur qu’elle dégage au cours des festivités. Cependant, bien qu’il soit question d’une boisson prestigieuse, il n’est pas toujours évident de reconnaître un bon champagne. Ceci est notamment dû au fait qu’il en existe de nombreuses marques et variétés. Découvrez donc quelques conseils et astuces pour reconnaître aisément un bon champagne.

Vérifier la provenance du champagne

Le premier critère à vérifier pour s’assurer qu’on est en face d’un bon champagne est la provenance de ce dernier. Sachez que si vous êtes à la recherche d’un bon champagne à moindre coût, vous pouvez voir une sélection de champagne à petit prix ici. En outre, notez que la provenance du champagne donne également des informations sur son embouteilleur. Ces données, inscrites sur l’étiquette de la boisson, permettent de mieux apprécier la qualité du champagne.

RM, NM & SR : des champagnes confectionnés par un vigneron

Ces diverses indications permettent de savoir que le champagne a été réalisé par un exploitant de vigne. Ici, il peut s’agir d’une personne physique ou d’une personne morale. L’indication RM signifie que le champagne a été fabriqué par un Récoltant Manipulant. Quant aux initiales NM elles désignent un Négociant Manipulant. Celui-ci achète des parts de grappes puis assure lui-même la production et la commercialisation du champagne. En ce qui concerne les Sociétés de Récoltant (SR), elles sont des groupements de vignerons qui produisent le champagne et le commercialisent ensemble.

RC & CM : des champagnes produits en coopérative

La production en mode Récoltant Coopérateur (RC) traduit le fait que le vigneron envoie toute sa production à une coopérative de fabrication de champagne. Cette dernière, étant bien évidemment en collaboration avec le vigneron, retourne les champagnes confectionnés à ce dernier qui les commercialise sous son nom. Pour ce qui est des champagnes produits en Coopérative Manipulation (CM), ils sont commercialisés par la coopérative. Ici, la production de champagne est réalisée avec les productions des différents adhérents de la coopérative.

MA & ND : des champagnes vendus en négoce

Les initiales MA désignent les Marques Auxiliaires. Ces marques auxiliaires rachètent les champagnes produits par d’autres enseignes puis les estampillent de leurs marques pour les commercialiser. En ce qui concerne les Négociants Distributeurs (ND), ce sont des personnes physiques ou morales qui rachètent les champagnes après la production pour les commercialiser sous leur nom.

Tenir compte des crus pour choisir votre champagne

Les crus constituent l’un des critères les plus importants de classement des champagnes. Ces crus sont répartis en fonction de la qualité des raisins issus de plus de 300 communes viticoles cotées depuis le début du XXe siècle. Ainsi, les champagnes grands crus sont ceux qui proviennent des communes côtées à 100. Ces champagnes sont bien évidemment les plus chers.

Les champagnes premiers crus proviennent des communes cotées entre 90 et 99. Il existe également des champagnes millésimés. Ces derniers sont produits avec des raisins de la même année qui sont vieillis en cave pendant au moins 3 ans. Les champagnes Brut Sans Âge (BSA) sont issus de cépages, d’années ainsi que de régions différentes. L’objectif est d’offrir au champagne un goût tout à fait atypique.

Par ailleurs, les appellations telles que « cuvée spéciale », « grande réserve » ou « brut premier » ne sont pas réglementaires. Elles sont plutôt utilisées par les grandes maisons de production de champagnes et les vignerons indépendants.

Prendre en compte les bulles du champagne

En dehors des diverses caractéristiques énumérées plus haut, les bulles constituent aussi un indicateur clé permettant de reconnaître un bon champagne. En effet, plus il y a de bulles dans votre champagne, plus ce dernier est excellent.

Ces bulles n’ont pas seulement un atout esthétique pour le champagne. Elles interviennent aussi dans le goût du champagne. De manière générale, ces bulles de champagne viennent éveiller les papilles gustatives pour provoquer une sensation de pétillement. Celle-ci est d’ailleurs essentielle à toute dégustation de champagne.

C.S.

Bar à Champagne > Blog d'actualités sur le vin > Quelles sont les astuces pour reconnaître un bon champagne ?
Avez-vous plus de 18 ans ? Ce site nécessite d'avoir 18 ans minimum. Merci de vérifier votre âge. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur "Non".