Quels sont les 6 cépages du vin de Bordeaux rouge ?

Le vin de Bordeaux est l’un des plus célèbres au monde, et ce pour une bonne raison. Les vins produits dans cette région de France sont vraiment uniques, en grande partie grâce à la diversité des cépages utilisés. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons examiner l’ensemble de ceux-ci (les six cépages autorisés pour le rouge) afin d’en faire la comparaison avec  ceux de Champagne en prenant en compte la couleur du vin. Les cépages de vin rouge suivants sont répertoriés dans les confections de vins bordelais et tous ont leur propriété dans l’assemblage des vins. Rappelons en effet qu’à la différence des vins de Bourgogne par exemple, le Bordeaux est un vin d’assemblage.

Le Merlot à Bordeaux (mais aussi ailleurs)

Le merlot est une variété de raisin à vin rouge. Le nom Merlot serait un diminutif de merlas, le nom latin du merle étant merula pour “terre de merulus”; Cela est probablement du à la couleur du raisin. Son profil, souple et rond, apporte beaucoup de couleur et des arômes de fruits rouges charnus comme la prune, la figue et souvent des notes grillées après quelques années. C’est sur des sols frais et humides qu’il exprime tout son potentiel ce qui fait que le raisin est largement planté dans de nombreuses régions viticoles du monde, notamment dans la région de Bordeaux, donc, où il est en fait le cépage le plus répandu (environ 66% de la production viticole).

Au Chili, en Argentine, en Australie et dans la Napa Valley en Californie, les vins de Merlot ont tendance à être luxuriants et doux, avec des arômes de chocolat et de cerise, tandis que les Merlots de Bordeaux sont fermes avec des arômes de chocolat plus subtils.

À Pomerol et à Saint-émilion, les vins de merlot se caractérisent par leur opulence et leur puissance tout en conservant un bon équilibre alors qu’en Nouvelle-Zélande, bien qu’il ne soit planté dans le pays que plus récemment, le merlot est déjà devenu l’un des cépages emblématiques du pays. L’écrivain et journaliste du vin Jancis Mary Robinson a noté que “la Nouvelle-Zélande pourrait bien être l’un des endroits où ce noble cépage a vraiment trouvé son foyer spirituel.” Grâce en partie à sa relative facilité de viticulture et de vinification, le Merlot a connu un développement croissant depuis depuis de nombreuses années à travers le Monde.

merlot
Le merlot est le cépage star du bordelais

Le Cabernet Sauvignon

Le cabernet sauvignon est une variété de raisin traditionnellement cultivée dans le vignoble bordelais. Sa maturité tardive et ses tanins vigoureux lui confèrent un profil de saveur unique, parfait pour le vieillissement des bouteilles en cave, ce qui en fait un excellent complément avec le merlot évoqué ci-dessus. Le raisin est connu pour sa couleur sombre et son arôme intense, avec des notes de fruits noirs, de cassis, de réglisse et de menthe. Le secret de la longévité du Cabernet Sauvignon réside dans ses tanins favorables, qui permettent au raisin de vieillir gracieusement avec le temps.

Le raisin est issu d’un croisement entre le cabernet franc et le sauvignon blanc, réalisé accidentellement au XVIIe siècle dans le sud-ouest de la France. Le raisin doit sa popularité à sa facilité de culture (les raisins ont une peau épaisse et les vignes sont résistantes au gel et à la pourriture) mais aussi à un parfum spécifique qui lui confère sa typicité. Sa facilité de prononciation en a fait un produit familier et de confiance pour les consommateurs, même s’il s’agit d’une variété relativement récente. Le raisin a été largement planté dans toutes les grandes régions viticoles, comme la Californie, l’Australie et le Chili. Cependant, il a été dépassé par le Merlot en 1990 en tant que cépage le plus planté dans le monde. Dans le bordelais, sa production dépasse les 20% et se classe en second et se place avant le Cabernet Franc que nous voyons ci-après.

Le Cabernet franc

Le cabernet franc est un cépage classique du bordelais qui peut être utilisé pour créer une large gamme de vins. Sa maturité précoce et ses tanins élégants en font un choix idéal pour de nombreux amateurs de vin. Modérément coloré, il apporte fraîcheur et complexité aromatique avec des notes de framboise et de violette. Ses petites baies donnent des vins riches en polyphénols, appréciés pour leur aptitude au vieillissement et leur finesse. Le cabernet franc est un choix idéal pour ceux qui souhaitent déguster un vin à la fois délicat et complexe ; Il se marie fort bien avec les deux cépages précédents dans différents vins de Bordeaux, bien des amateurs de vins vous le diront quand bien même sa production ne dépasse pas les 10% de la production viticole bordelaise .

Cépage noir originaire de l’ouest de la France, le cabernet franc est largement planté dans le pays, avec environ 36 000 hectares en production. La majorité des vignobles de Cabernet Franc sont situés en Aquitaine, bien que le raisin soit aussi largement cultivé dans la Vallée de la Loire. Il joue un rôle important dans les vins de ces deux régions, apportant structure, acidité et arômes floraux. Dans la vallée de la Loire, le cabernet franc est souvent utilisé pour produire des vins monocépage, comme ceux des appellations Bourgueil, Chinon et Saint-Nicolas-de-Bourgueil Notons que le Château Cheval Blanc est l’un des rares domaines de Bordeaux à produire un vin en grande majorité  composé de cabernet franc.

raisin de cabernet franc
Raisin de cabernet franc

Le cépage Carménère

Le Carménère est un très vieux cépage originaire de la région du Médoc en France. Il n’est pas très répandu dans les autres régions de France, mais il est exporté et cultivé dans de nombreux endroits du monde, notamment au Chili, au Pérou, en Italie, en Californie, dans les Andes et en Argentine. Les raisins de Carménère sont utilisés pour faire du vin rouge, et les vins produits à partir de ce cépage sont connus pour leur couleur profonde, leur saveur complexe et leur corps plein. Les vins de Carménère peuvent être appréciés avec une variété d’aliments différents, mais ils se marient particulièrement bien avec les viandes rouges et les fromages robustes.

Le cépage Carménère tire son nom d’un groupe de cépages bordelais, la famille des Carmenet, comme le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Merlot ou le Sauvignon. Selon Guy Lavignac, cette famille est originaire du Pays basque espagnol, ramenée au Moyen Âge par des pèlerins revenant de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Elle est connue depuis plusieurs siècles à Bordeaux, mais l’arrivée du phylloxéra au XIXe siècle a détruit le vignoble. Pour pouvoir replanter, la vigne a dû être greffée, ce qui a modifié ses qualités : faibles rendements et forte sensibilité à la coulure. Elle n’a donc pratiquement pas été replantée. Les quelques vignerons qui ont cru en elle en la replantant n’ont pas été suivis et le cépage est très peu utilisé de nos jours dans le bordelais.

Le Carménère est un raisin difficile à cultiver car il est sujet à la pourriture et au mildiou. Il est également sensible à la nécrose de la tige de la grappe, qui peut provoquer le dessèchement des raisins et leur chute de la vigne. Pour ces raisons, de nombreux viticulteurs ont abandonné le Carménère au profit d’autres variétés plus faciles à cultiver et donnant des récoltes plus fiables. Cependant, certains vignerons ont persévéré avec le Carménère et ont trouvé parfois des moyens de surmonter ses difficultés. Ces vins ont souvent des saveurs fruitées intenses avec des notes de chocolat et de tabac, ce qui les rend uniques et très recherchés par les amateurs de vin.

Malbec
Certains vins à base de Malbec sont très complexes

Le cépage Malbec

Le Malbec est un cépage noir utilisé dans la production de vins rouges. Les raisins de Malbec sont petits et ont une peau épaisse, ce qui confère une couleur profonde aux vins qui en sont issus. Le raisin est originaire du sud-ouest de la France, où il est cultivé depuis des siècles. Le Malbec est l’un des six cépages autorisés dans l’assemblage des vins rouges de Bordeaux, principalement en raison de sa couleur et de la force de ses tanins.

Le cépage Malbec est plus connu sous le nom de Côt. Son nom a donné naissance à la famille des Cotoïdes, qui désigne des variétés ayant en commun leur origine dans les vignobles du sud-ouest de la France. Il serait le résultat d’un croisement entre la Magdeleine noire des Charentes et le Prunelard noir. Le Tannat ou la Négrette sont donc ses cousins. Le Malbec est un raisin noir à la peau fine. Il est principalement utilisé pour l’élaboration de vins rouges, mais on le retrouve également dans certains rosés et clarets. Ces vins se caractérisent par leur couleur profonde, leurs tanins puissants et leurs notes de fruits noirs.

Le raisin Malbec est également planté dans d’autres régions de France, ainsi qu’en Argentine, au Chili, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les vins de Malbec sont généralement corsés et structurés, avec des saveurs de fruits intenses et des tanins fermes. Lorsqu’ils sont jeunes, ils peuvent être assez tanniques et nécessitent du temps pour développer leur complexité. Cependant, ils peuvent aussi bien vieillir et s’améliorer avec le vieillissement en bouteille.

Le cépage Petit Verdot

Le cépage Petit Verdot est d’origine pyrénéenne et il n’a en ce sens aucun lien génétique avec le groupe des cabernets francs puisqu’il s’en distingue également sur le plan morphologique. Le petit verdot fait partie d’un petit groupe de cépages qui comprend également le gros verdot, le lambrusquet et l’ardonnet. Il fut introduit en Gironde, où il apportait de la complexité aux assemblages dans les années 50. Dénigré pour sa maturité très tardive, qui ne permettait pas de l’utiliser tous les ans, le Petit Verdot fut presque abandonné. Mais depuis les années 1980, la recherche d’originalité, la mode des cépages “oubliés” et les années plus chaudes ont conduit à sa replantation dans les propriétés médocaines. On en retrouve ainsi parfois dans d’excellents Grands vins de Bordeaux comme les Margaux.

La petite baie sphérique du Petit Verdot a une peau noire bleutée et produit des vins tanniques et corsés de couleur assez sombre. Sa forte teneur en tannins donne de la structure aux vins, tandis que ses arômes de banane apportent une touche de douceur. Au fur et à mesure que le vin vieillit, les arômes de fleurs commencent à apparaître, principalement la violette. Cela fait du Petit Verdot un choix idéal pour ceux qui apprécient les vins doux et secs. Grâce à son profil de saveur unique, le Petit Verdot devient rapidement l’un des cépages les plus prisés de nos jours bien qu’encore très peu cultivé dans le bordelais.

R.C.

Bar à Champagne > Blog d'actualités sur le vin > Quels sont les 6 cépages du vin de Bordeaux rouge ?
Avez-vous plus de 18 ans ? Ce site nécessite d'avoir 18 ans minimum. Merci de vérifier votre âge. Si ce n'est pas le cas, cliquez sur "Non".